HK21 sur bipied
Armes d'épaule

Le fusil mitrailleur HK21

Naissance et design du HK21

En 1961, la célèbre firme allemande Heckler & Koch réalise la première variante de leur fusil d’assaut G3, sous la forme d’une mitrailleuse légère polyvalente. Ainsi, le HK21 est développé, empruntant le même mécanisme de verrouillage par inertie avec ouverture différée :

  1. La culasse est pourvue à l’avant de deux galets logés dans la carcasse
  2. Lorsque le percuteur est lancé les galets sont poussés hors de leur logement
  3. Puis la pression résiduelle dans la chambre fait reculer la douille vide
  4. Ce qui pousse la culasse en comprimant le ressort récupérateur
Mécanisme interne HK21
Illustration du mécanisme par retour de gaz retardé. Utilisé notamment dans le G3, le MP5 et le HK21

Ce système bien que très efficace, pouvait trouver quelques problèmes d’extraction avec les cartouches puissantes. Les ingénieurs de chez HK ont remédié à ce problème en striant la chambre du canon, et en veillant à utiliser un laiton de bonne qualité pour les douilles afin que le culot ne s’arrache pas lors du tir. La moitié des pièces du HK21 sont compatibles avec celles du fusil d’assaut G3, qui sont assez répandues dans le monde.

La nomenclature du fusil mitrailleur HK

La plateforme HK est très modulable. Aussi bien au niveau des accessoires, du mode d’approvisionnement des munitions et du calibre. Auquel cas la dénomination de l’arme change. (schéma ci-dessous) 

HK21 shéma de dénomination
Les fusils mitrailleurs sont désignés par deux chiffres, référant le mode d’approvisionnement et le calibre

Ainsi, la HK21 est une mitrailleuse à bande de calibre 7.62 OTAN : c’est aussi simple que cela ! On notera tout de même que les armes en 7.62×39 sont extrêmement rares, et leur production a cessé dans les années 1980. De plus, certaines dénomination sont suivies d’un K comme « kurz » pour canon « court »; ou pour désigner les modèles plus récents avec un mode rafale à 3 coups.

 

De nombreuses qualités qui font le succès du HK

Le fusil mitrailleur HK21 est particulièrement adapté à la guerre moderne. En effet, il offre une grande puissance de feu (environ 850 coups/minute), et de manière précise. L’arme tire avec la culasse fermée, ce qui est assez rare chez les mitrailleuses : cela assure une meilleure précision, mais au détriment du refroidissement du mécanisme.

Le HK21 dispose d’un bipied pliable, d’une poignée de transport, ainsi que d’un canon lourd. Celui-ci est interchangeable en quelques secondes à l’aide d’une poignée sur la droite. Généralement il faut deux personnes pour utiliser l’arme : un tireur et quelqu’un qui tient la bande pour éviter les enrayages.

chargeur-caisse de HK21
Un chargeur-caisse de 100 coups peut être aisément installé sous l’arme

Malgré un recul important, sa robustesse, sa fiabilité et sa modularité ont fait du HK21 un fusil mitrailleur de choix dans tous les théâtres d’opération. Il a notamment été utilisé par les Navy Seals au Viêtnam (à très peu d’exemplaires néanmoins), et demeure très populaire en Europe, Afrique et Asie. On peut aussi voir le HK21 dans des jeux vidéos tels que Call of Duty : Black Ops ou encore Metal Gear Solid 4. 

soldat mexicain avec un HK21
Un soldat mexicain au côté d’un HK21 monté sur véhicule